ItalianoEnglishРусскийEspañolDeutschFrançais

Rechargement

Le rechargement, soit à arc ou PTA, consiste en une couche soudée caractérisée par une haute épaisseur et par une liaison métallurgique optimisée avec le métal de base. Cette technologie est utilisée principalement en ambiances avec une atmosphère fortement corrosive.

Plasma d'arc transféré (PTA)

La poudre utilisée dans les procédés de placage PTA est, normalement, de nature métallique est injectée dans le système à travers des buses coaxiales (dans la technique coaxiale). L'interaction entre le flux de poudre et le plasma (formé par l'interaction du gaz avec l'arc décoché entre l'électrode et la pièce à revêtir) porte cette ci à la fusion et à la formation du soi-disant melt pool (bain de fusion). La poudre est déposée sur un substrat ; en le mouvant, on fait solidifier le bain de fusion, donnant lieu à un cordon de soudure. Les applications plus typiques sont : – protection des aubes de basse pression des turbines à vapeur contre l'érosion par gouttes d'eau – protection contre la corrosion des composants de chaudières (thermocouples etc.) – reconstitution dimensionnelle de composants des turbines à gaz

Soudage à l'arc

Dans la soudure à arc on utilise l'énergie électrique fournie par un générateur, pour faire décocher un arc entre l'électrode et le métal de base. Ceci porte les métaux au point de fusion. On peut utiliser soit le courant continu que l'alternatif, et des électrodes consommables ou non. Flame Spray utilise cette technique pour la protection des parois des chaudières des usines d’incinération d'ordures.

Close